Barbouiller du papier

Barbouiller du papier écrire des choses sans intérêt.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • barbouiller — [ barbuje ] v. tr. <conjug. : 1> • XV e sens 4; p. ê. de barboter avec substit. de finale d apr. des v. comme brouiller, souiller 1 ♦ Couvrir d une substance salissante. ⇒ salir; couvrir, maculer, souiller, tacher; fam. saloper. Barbouiller …   Encyclopédie Universelle

  • barbouiller — BARBOUILLER. v. a. Salir, gâter. Il lui a barbouillé le visage Se barbouiller les mains. Il est tout barbouillé d encre.Barbouiller, signifie aussi, Peindre grossièrement de quelque couleur avec une brosse. Barbouiller de noir un jeu de paume.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • barbouiller — BARBOUILLER. v. a. Salir, noircir. Il luy a barboüillé le visage. se barboüiller les mains. cet escrit est tout barboüillé d encre. Barboüiller, signifie aussi, Peindre grossierement de quelque couleur avec une brosse, comme, Barboüiller un jeu… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • BARBOUILLER — v. a. Salir, souiller, tacher. Il lui a barbouillé le visage. On l a tout barbouillé d encre. Se barbouiller les mains. Cet écolier barbouille tous ses cahiers, tous ses livres. Barbouiller une muraille, une porte avec de la boue.   Il s emploie… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BARBOUILLER — v. tr. Couvrir d’un enduit de couleur fait grossièrement à la brosse. Barbouiller un plafond, une porte. Il signifie aussi Salir, souiller, tacher. Il lui a barbouillé le visage. On l’a tout barbouillé d’encre. Se barbouiller les mains. Cet… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • PAPIER — n. m. Composition faite de chiffons ou de diverses matières végétales fibreuses, qu’on réduit en pâte, qu’on étend, qu’on fait sécher et qu’on débite par feuilles pour écrire, pour imprimer, pour envelopper, etc. Papier fort. Papier qui a du… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • PAPIER — Depuis son apparition au XIIe siècle dans le monde occidental, le papier est intuitivement associé à l’écriture, à la transmission et à la diffusion de la pensée. Demeuré rare et cher pendant sept siècles, c’est à dire aussi longtemps qu’il est… …   Encyclopédie Universelle

  • barbouiller — (bar bou llé, ll mouillées, et non pas bar bou yé) v. a. 1°   Salir, souiller. Barbouiller d encre une page. Il se barbouilla le front avec des mûres. Tous les vers dont il aura barbouillé le papier. 2°   Étendre grossièrement une couleur avec… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • papier — (pa pié ; l r ne se prononce et ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie : des pa pié z importants) s. m. 1°   Nom donné dans l antiquité à un tissu sur lequel on écrivait et qui était fabriqué avec le papyrus. •   On prépare le papier en… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PAPIER — s. m. Composition faite ordinairement de vieux linge détrempé dans l eau. pilé par des maillets ou broyé par des cylindres armés de lames, et réduit en pâte, ensuite étendu par feuilles, que l on fait sécher, soit à l air, soit sur des cylindres… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.